Profiter d’un classement des meilleures scpi en 2018 en ligne

classement des meilleures scpi
Grâce aux sociétés civiles de placement immobilier, vous n’êtes désormais plus obligé de disposer de la totalité du prix d’un bien pour pouvoir investir et bénéficier d’un loyer. Celui-ci vous aidera, dans un premier temps, à finir vos fins de mois difficiles, et dans quelques années, à vous rapprocher à pas fixes de l’indépendance financière qui vous fait tant rêver. Voici alors 4 infos utiles pour vous aider à investir en scpi en 2018 en examinant le classement en ligne de ces sociétés.

Info 1 : Vous serez copropriétaire et non propriétaire

Investir en scpi vous permet certes de faire des placements immobiliers, mais vous ne serez pas le propriétaire unique. En d’autres termes, vous serez l’un des nombreux copropriétaires d’un parc immobilier en partageant aussi bien les bénéfices que les risques. Ainsi, plusieurs particuliers possèdent le même immeuble qui sera géré par des professionnels. Chacun d’entre eux, y compris vous, sera un associé et détiendra des parts plus ou moins rentables en fonction du capital investi. Un loyer vous sera alors versé sans pour autant provenir de la location d’un bien résidentiel. En effet, ce type de placement concerne aussi les commerces, bureaux et établissements de santé.

Les sociétés qui se sont fait un nom dans les placements partagés rassemblent la somme totale de l’immeuble par exemple et l’utilise pour financer le bien immobilier. Notez que ce sont ces professionnels qui prennent en charge les gestes d’entretien, le règlement des taxes et les démarches nécessaires pour la location. Ainsi, vous serez à l’abri de toutes ces contraintes tout en percevant votre loyer.

Pour en savoir plus, rendez-vous sur www.portail-scpi.fr.

Info 2 : Vous avez le choix entre 3 formules

Il existe différents types d’investissement scpi qu’il convient de classer en 3 catégories distinctes :

  • Formule de rendement : Il s’agit là du schéma le plus prisé notamment pour les solutions de facilité qu’il présente. En choisissant cette formule, votre source unique de revenu sera les mensualités du loyer.
  • Formule fiscale : Ce schéma est soumis à un processus de défiscalisation conformément aux lois Malraux et Pinel ou encore de déficit foncier.
  • Formule de plus-value : Dans ce cas, la valeur de vos parts n’est pas immuable. Grâce aux processus de capitalisation et de valorisation réalisés par la société, vous pouvez voir vos revenus augmenter au fil du temps sans pour autant réinvestir. Le versement de dividende à titre exceptionnel est également possible sachant que la société s’emploie à acheter l’immobilier avec décote.

Info 3 : C’est un investissement plus avantageux que l’immobilier locatif

Il suffit de voir les indices scpi 2018 pour vous rendre compte que ce type d’investissement est plus avantageux que celui de l’immobilier locatif. En voici les avantages principaux :

  • Un capital plus faible : Même si vous avez un budget qui ne dépasse pas les 500 euros, vous pouvez investir.
  • Un risque dilué : En passant par une scpi, vous diversifiez vos investissements. Les biens dont vous détenez des parts sont situés à différentes régions et appartiennent à des catégories immobilières différentes. Vous aurez alors investi dans des commerces, des biens résidentiels, des établissements sanitaires… Les risques sont minimisés puisque vous n’avez pas un seul locataire mais plusieurs.
  • Des démarches de gestion déléguées : C’est le gérant de la société qui prend en charge toutes les démarches administratives et les opérations de gestion.
  • Revendre facilement : Si vous décidez de vendre vos parts, vous aurez un acheteur de manière quasi-immédiate. Pour une assurance-vie, cela est aussi facile que de faire un clic. Pour les autres placements, vous aurez vendu vos parts en un mois maximum.

Info 4 : Les sociétés de placement sont évaluées en fonction de critères financiers

Voici quelques paramètres financiers qui vous aideront à choisir la meilleure société de civile de placement immobilier :

  • Le capital : Choisissez une société avec une capitalisation supérieure ou égale à 2 milliards d’euros. Autrement, vos placements seront plus risqués.
  • La valeur de parts et leur évolution : Vérifiez combien, au fil des années, les parts des investisseurs ont pris en valeur.
  • L’évolution du loyer : Pour que votre placement soit le plus rentable possible, le prix du loyer doit augmenter au fur et à mesure du temps. Cet indice est encore plus déterminant que la valeur des parts qui dépend du prix initial et peut, dans ce cas, vous induire en erreur.

Comment faire estimer ses biens immobiliers avant un divorce ?
Pourquoi investir dans l’immobilier neuf à Cholet ?