Quel est le rôle du courtier immobilier ?

Investir dans l’immobilier vous tente. Après avoir entamé les premières démarches, vous vous rendez compte de la difficulté de l’entreprise. Qu’à cela ne tienne, vous disposez d’une voie intéressante et recommandée pour que votre projet aboutisse. Adressez-vous à un courtier immobilier, qui vous aidera à mener les procédures de bout en bout, jusqu’à la signature finale. Voici une explication simple des principales phases de son rôle.

Prospection, études et évaluations

Le rôle du courtier immobilier ne se limite pas à l’intermédiation entre vous et l’établissement financier qui vous accompagne dans votre projet. Il intervient bien en amont de cette phase. En effet, à partir du moment où vous engagez ses services, il se substitue à vous dans toutes les démarches relatives à votre objectif. Avant de pouvoir lancer une simulation de crédit immobilier, il doit avant tout mener une étude sur vos capacités financières et vos ressources. Il se chargera ensuite d’effectuer des prospections sur les biens qui répondent à vos attentes, mais aussi sur les banques susceptibles d’adhérer au projet. En résumé, trouver le meilleur crédit immobilier avec le meilleur courtier doit figurer parmi vos priorités dans votre décision d’investissement.

Démarches administratives

Lorsqu’il a débusqué le bien qui vous convient, le courtier immobilier se charge de déterminer le meilleur établissement financier pouvant correspondre au profil de votre projet. À cette phase de l’entreprise, son principal rôle consistera essentiellement à effectuer et assurer toutes les démarches administratives nécessaires. De la production des diverses pièces pour constituer le dossier jusqu’à la simulation de prêt immobilier auprès de l’organisme financier, il assurera les différentes procédures de manière à ce que votre programme avance suivant une entente réciproque. En d’autres termes, il s’arrangera pour convaincre l’établissement bancaire de la viabilité de votre plan et vous persuader en retour des avantages sur le choix de cet organisme.

Négociation et conclusion

Vous acceptez le bien dans lequel investir et la société de financement qui vous accompagnera. En vis-à-vis, cette dernière donne également son aval pour financer votre investissement. L’accord de principe est ainsi acquis, mais le rôle du courtier immobilier ne se termine pas pour autant. En effectuant une estimation de prêt immobilier, il devra continuer à négocier auprès de votre bailleur pour le meilleur taux assurant votre solvabilité par rapport à vos ressources financières. L’opération s’achèvera avec la conclusion de l’entente, laquelle se matérialise par la signature d’un contrat entre vous et l’organisme de financement.

L’intérêt du courtier pour les emprunteurs
Quels sont les différents types de courtier en crédit immobilier ?